Notez

SECONDE 6 : Résistons aux agressions (Cameroun)


Cameroun. Vivez les derniers instants de Fuad, jeune pygmée atteint du SIDA, de la malaria et de la tuberculose et qui n’a même plus la force de tousser. Et alors qu’autour de lui se fêtent les quarante ans de l’indépendance de son pays, sentez vibrer l’appel de la forêt équatoriale profonde, berceau de l’humanité.
SECONDE 6 : Résistons aux agressions (Cameroun)

SECONDE 6 : Résistons aux agressions (Cameroun)
  • Disponible en téléchargement sur toutes les librairies de livres numériques dont :

SECONDE 6 : Résistons aux agressions (Cameroun)

SECONDE 6 : Résistons aux agressions (Cameroun)

SECONDE 6 : Résistons aux agressions (Cameroun)

SECONDE 6 : Résistons aux agressions (Cameroun)

"...
Fuad Fetnat Mbuti réussit une esquisse de sourire : en pleine cachexie, un affaiblissement complet de l'organisme, il se dit que le médecin légiste aurait du mal à le faire entrer dans les statistiques. Il y avait en effet dans le monde trois millions de morts tous les ans à cause du SIDA, deux à cause du paludisme, et encore deux autres à cause de la tuberculose. Mais de quoi allait-il mourir, lui ? C'était une question… à mourir de rire ! Et il se mit à rire, à rire puis à hoqueter, à tousser, à se convulser. Il bava à nouveau un morceau de lui-même. Voilà, il ne pouvait même plus rire, à peine respirer doucement. Tout doucement. Tremblant comme les plus hautes feuilles d'un arbre lors du passage d'une meute de singes, il épongea son front trempé de sueur d'un revers de la main. Il était brûlant et glacé à la fois.

Il repensa à « Ndima », la forêt protectrice que sa mère n'aurait jamais dû quitter. C’était l'endroit où l'Humain était né, où il avait su prospérer en s'acclimatant, et d'où il était parti à la conquête de l'Afrique et plus tard, du monde. Cette forêt était bien plus qu'un amas d'arbres et de plantes, c'était le paradis originel dont les missionnaires avaient parlé à son arrière-grand-père, c'était la matrice de l'humanité, c'était le berceau de l'homme. Les archéologues ne pourraient jamais le prouver, eux qui ne grattaient que des roches et du sable dans les déserts secs. Au fond des forêts humides, les ossements de l'ancêtre de l'être humain avaient depuis longtemps disparu, phagocytés par l'humus, et reconvertis en oligo-éléments. Circulant ensuite dans la sève des arbres, transformés plus tard en pulpe de fruits tropicaux, absorbés et digérés par des générations de primates, avant que des chasseurs ne les tuent pour qu’ils soient consommés par l'ensemble de la tribu, ramenant ainsi le chaînon manquant de notre grande famille à l'état d'une infime fraction de la chaîne alimentaire. Le vrai développement durable avant l'heure...

Le cœur de l'Humanité battait donc depuis dix millions d'années dans les profondeurs de la forêt équatoriale de l'Ituri (ou de l'Aruwimi), au nord-est de la République Démocratique du Congo. C'était le pays des pygmées Mbuti, c'était son pays.
..."
à suivre

Seconde 6 - Chez les Pygmées
Roman "28 secondes en 2012"
Fuad Fetnat le Pygmée
Fuad Fetnat le Pygmée



Articles | Livres | Biographie | Vidéos | Citations | Critiques



Yann Yoro - Auteur du livre évènement "28 SECONDES en 2012"

Yann Yoro - Auteur du livre évènement
Découvrez le site de Yann Yoro et partez à la rencontre de ses pensées, de sa philosophie et de tout ce qui l'a inspiré tout au long de l'écriture des 28 chapitres de son oeuvre. 


Suivez Yann Yoro
Facebook
Twitter
Google+
Viadeo
YouTube



Vidéos



Galerie photos
Seconde 17 - E-Moo - Station polaire
Seconde 1 - Ramzi



Dans le forum

Le chiffre 3...

Forum de discussion - Jeudi 9 Février - Yann Yoro

Physique quantique e(s)t conscience

Forum de discussion - Dimanche 17 Mai 2015 - Chrisophe Le Zèbre



Derniers tweets
Yann YORO : Bonjour bonsoir... Cela fait bien longtemps que je ne suis pas venu par ici... Mais j'avais une belle... https://t.co/sXcLJ54OCA
Mercredi 8 Novembre - 08:38